Voyager, découvrir tout simplement
Home
 

Le braconnage : une menace pour le tourisme

La faune, la flore, le relief, le climat et la culture représentent les principaux attraits touristiques d’un pays. Aujourd’hui, l’industrie touristique rencontre de sérieux problèmes à cause de la dégradation de l’environnement et l’exploitation illégale des espèces endémiques. Partout dans le monde, le braconnage demeure une activité menaçante pour le tourisme.

rhino-1322550_960_720

Un crime organisé ?

Par définition, le braconnage désigne la chasse ou la pêche illégale. Depuis quelques années, de nombreux facteurs ont favorisé cette activité :

  • Expansion démographique
  • Ouverture des pistes par les exploitants forestiers rendant les zones de forêts accessibles
  • Pauvreté
  • Manque d’activités rémunérées
  • Insécurité civile endémique

On peut donc dire qu’il s’agit d’une affaire de sécurité mondiale. Les produits trafiqués par les braconniers peuvent valoir plus cher que l’or ; tout cela génère un trafic organisé qui compromet la vie de nombreuses espèces, mais aussi celles des populations environnantes.

Des espèces disparues

Le braconnage d’espèces sauvages est considéré comme le quatrième marché illégal au monde. De nombreuses espèces sont très recherchées par les braconniers, et aujourd’hui plusieurs races se sont éteintes. En Afrique en 2011, les rhinocéros noirs de l’Ouest ont été déclarés officiellement disparus, le dernier a été tué par un braconnier pour une somme de 350 millions de dollars. Le phoque moine des Caraïbes, l’huîtrier des Canaries, le Pic à Bec ivoire ainsi que le Canard d’Oustalet ont également subit le même sort.

Conséquences sur le tourisme

Dans plusieurs pays du monde, les conséquences du braconnage et du commerce illégal d’espèces sauvages vont bien au-delà de la destruction de la biodiversité. La majorité des touristes se déplace uniquement pour découvrir et admirer la faune sauvage. Le tourisme est le secteur d’activité qui génère le plus de revenus pour un pays, alors que cette activité se développe d’année en année. Selon Jim Leap, ce trafic est également une menace pour le développement social et économique d’un pays.

27 juillet 2016 This post was written by Categories: AfriqueVoyager Pratique No comments yet


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Top