Voyager, découvrir tout simplement
Home
 

Tourisme médical : se déplacer pour se faire soigner

À nos yeux, le tourisme a toujours été considéré comme une industrie, vu simplement à partir de sa finalité économique. Il recèle pourtant des dimensions humaines et sociales importantes. En plus de la découverte, de la détente et du divertissement, les motifs du voyage incluent également la santé et le bien-être.

Sans titre 6Qu’est ce que le tourisme médical ?

Le tourisme de santé, ou tourisme médical, consiste à se faire soigner dans un pays autre que celui où l’on réside, ou de traverser la France pour consulter un médecin spécialisé précis. Les voyageurs prennent la peine de se déplacer à des centaines, voire milliers de kilomètres, pour traiter leur maladie ou avoir recours à la chirurgie esthétique. C’est pour bénéficier de soins de qualité, de l’expertise de professionnels et, parfois, des prix réduits qui ne sont disponibles qu’à l’étranger.
Il existe deux formes de tourisme médical :

  • Le forfait organisé par une agence de voyages professionnelle incluant des services médicaux.
  • Le voyage « non organisé », où vous vous chargez seul de prendre rendez-vous avec le praticien, de vous loger, etc.

Les avantages et inconvénients

carte_europeenne_d_assurance_maladie24aEn France, l’avantage indéniable de cette forme de tourisme est la prise en charge des soins par l’assurance maladie, quelle que soit la ville où vous vous faites opérer. Ainsi, vous pouvez vivre à Paris et faire soigner votre presbytie à Montpellier dans la clinique réputée du Dr Coullet sans vous ruiner pour autant. Vous pouvez aussi vous faire rembourser des soins faits à l’étranger, si tant est que ceux-ci soient réalisés dans un pays de l’Union européenne. Pensez à vous munir de votre carte européenne d’assurance maladie. Bien sûr, seuls les frais médicaux sont pris en charge, pas le transport, ni le logement.

Toutefois, le tourisme médical est surtout choisi pour la chirurgie esthétique ou les soins non pris en charge par l’assurance maladie. En effet, cela permet à un patient de limiter ses dépenses santé puisque les soins reçus à l’étranger coûtent moins cher. Mais dans certains cas, les voyages médicaux peuvent présenter des inconvénients au niveau du suivi des patients. Les infections communautaires ou nosocomiales liées à la destination peuvent également représenter des risques pour les voyageurs : paludisme, Ebola, Zika… Enfin, la réglementation n’étant pas la même partout, vous risquez dans certains pays de tomber sur de mauvais praticiens. Pensez donc à bien vous renseigner en amont sur le docteur que vous allez rencontrer.

19 juillet 2016 This post was written by Categories: Bons PlansVoyager Pratique No comments yet


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Top