Voyager, découvrir tout simplement
Home
 

Le Laos, une terre pleine de surprises

On ne voyage pas au Loas comme l’on part sur les cotes espagnoles. instable et relativement pauvre, ce pays n’est pas particulièrement porté sur le tourisme. Pourtant, il regorge de richesses naturelles et culturelles qui méritent le détours.

Une discrétion récompensée

Vous partirez donc en voyage itinérant le long du Mékong, en gardant à l’esprit que vous n’êtes pas chez vous. En respectant les traditions du pays et en restant à l’écoute de ses habitants, vous aurez toutefois le plaisir de découvrir ses magnifiques temples, témoins d’un passé glorieux. Vous découvrirez aussi une nature sauvage et préservée, avec des paysages de montagne à couper le souffle et où vivent encore des peuplades vivant en marge de la grande civilisation que l’on connait.

Autre curiosité du pays, qui n’est malheureusement pas toujours accessibles aux touristes : la grotte Tham Khuon Xe. C’est la plus grande du monde (à notre connaissance) avec ses 15 kilomètres d’étendue et elle livre des paysages vraiment étonnants. Vous pourrez toutefois en explorer une partie durant la saison sèche, en canoë. Pour découvrir des images de cette formation, vous pourrez découvrir ce diaporama du journal Paris Match.

Le Mékong, cœur de la vie

Le fleuve Mékong est long de 4 800 kilomètres au total et traverse le pays de part en part. Au Laos, il est au cœur de la vie quotidienne des locaux : axe de transport, source de ravitaillement, outil de travail… Il revêt toutes les fonctions vitales. il relie également toutes les plus beaux sites du pays, aussi divers que sa culture. Tantôt sauvages, les berges du Mékong sont parfois aussi habitées, ou héberge des temples religieux importants.

Quand partir au Laos ?

Pour en profiter au maximum, mieux vaut partir à la saison sèche, c’est à dire entre novembre et février, où le climat sera plus supportable. Avril et mai sont également de belles périodes, plus riches en événements culturels et traditionnels, mais très chaudes.
Pour apprécier le plus beau visage de la montagne, choisissez plutôt une période entre mai et début juillet.
en revanche, entre mi juillet et fin octobre, vous trouverez la saison des pluies, pendant laquelle de nombreuses routes sont impraticables.

16 avril 2015 This post was written by Categories: AsieCarnets de voyage Tagged with:
No comments yet


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Top